Deux revues sur la contamination bactérienne des antiseptiques, des désinfectants et des produits d’hygiène des mains utilisés dans les établissements de santé: un dans les pays à revenu élevé et un dans les pays à revenu faible et intermédiaire

avril 18, 2023

|

Bactériologie

Nous avons mené deux revues sur les épidémies associées aux soins de santé et les enquêtes
transversales liées à la contamination des antiseptiques, des désinfectants et des produits d’hygiène des mains dans les établissements de santé : une revue générale portant sur les pays à revenu élevé et une revue systématique portant sur les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Contamination bactérienne des antiseptiques, des désinfectants et des produits d’hygiène des mains dans les établissements de santé des pays à revenu élevé : une revue générale

Bien que de nombreux efforts aient été déployés pour réduire la contamination bactérienne des antiseptiques, des désinfectants et des produits d’hygiène des mains utilisés dans les établissements de santé des pays à revenu élevé et son impact (infections associées aux soins, épidémies), certains facteurs de risque contribuant à cette contamination persistent : la résistance des bactéries à Gram négatif à certains produits, la contamination intrinsèque (fabrication), le recyclage des conteneurs, le contrôle du biofilm et les pratiques des professionnels de santé (remplissage et utilisation trop longue)…. Plus d’informations ici : https://www.mdpi.com/2673-947X/3/2/12

Contamination bactérienne des antiseptiques, des désinfectants et des produits d’hygiène des mains utilisés dans les établissements de santé dans les pays à revenu faible et intermédiaire – Revue systématique

Nous avons réalisé une revue systématique des épidémies associées aux soins de santé et des enquêtes transversales liées à la contamination des produits antiseptiques, désinfectants et produits d’hygiène des mains dans les établissements de santé des pays à revenu faible et intermédiaire (PROSPERO CRD42021266271). Le risque de biais a été évalué à l’aide de certains éléments sélectionnés des listes de ORION et MICRO. Depuis 1977, 13 épidémies et 25 enquêtes transversales ont été recensées dont 20 en Asie et 13 en Afrique. Les produits les plus souvent associés aux épidémies étaient les solutions aqueuses de chlorhexidine et les combinaisons chlorhexidine-composé d’ammonium quaternaire (7/13)   ainsi que les savons liquides (4/13). Enterobacterales (y compris Enterobacter cloacae, Klebsiella pneumoniae et Serratia marcescens multirésistants) et les bactéries à Gram négatif non fermentaires ont été trouvées dans 5 et 7 foyers épidémiques et dans respectivement 34,1 % et 42,6 % des 164 isolats provenant des études transversales.  Les facteurs de risque comprenaient la préparation (le lieu, les ustensiles ou l’eau du robinet, des fortes dilutions et des dilutions incorrectes), les conteneurs (réutilisés, recyclés ou recyclage inadéquat des flacons) et les pratiques (remplissage de flacons par complément ou longue durée d’utilisation). Les potentiels risques de biais étaient relatifs aux méthodes microbiologiques (agents neutralisants) (et la description incomplète de l’identité du produit, à la sélection du produit et aux dénominateurs utilisés. La validité externe a été compromise par la faible représentativité des zones rurales reculées et des pays à faible revenu d’Afrique subsaharienne. Les questions en suspens concernaient la qualité de l’eau, le contrôle du biofilm, les conteneurs et leur recyclages adaptés au terrain, les productions nationales, les pratiques des prestataires de soins et le rôle du savon en pain (barre). Une liste de « bonnes pratiques » visant à limiter la contamination des produits a été dressée.

Plus d’informations ici : https://www.mdpi.com/2673-947X/3/2/10

 

Lire la ressource complète : Bacterial Contamination of Antiseptics, Disinfectants, and Hand Hygiene Products Used in Healthcare Settings in Low- and Middle-Income Countries—A Systematic Review

Achat

Biosécurité

Clinique

Désinfection et antisepsie

Épidémie

Gestion des stocks

Hôpital

IPC

Stérilisation