Hanumunthado et al, 2024. VacciNTS publication sur Salmonella Vaccine Study in Oxford (SALVO trial)

avril 30, 2024

|

Bactériologie

Le consortium VacciNTS a publié un article sur la première étude chez l’homme d’un nouveau vaccin contre les salmonelles non typhiques invasives (iNTS-GMMA) contenant des vésicules de membrane externe de Salmonella Typhimurium et de Salmonella Enteritidis Generalised Modules for Membrane Antigens (GMMA).

L’étude sur le vaccin contre les salmonelles à Oxford est une étude de phase I du vaccin iNTS-GMMA, randomisée, contrôlée par placebo et en aveugle par les participants et les observateurs. Des volontaires adultes en bonne santé seront randomisés pour recevoir trois injections intramusculaires du vaccin iNTS-GMMA, contenant des quantités égales de particules GMMA de S. Typhimurium et de S. Enteritidis adsorbées sur Alhydrogel, ou un placebo Alhydrogel à 0, 2 et 6 mois. Les participants seront enrôlés séquentiellement dans trois groupes : groupe 1, randomisation 1:1 pour un vaccin iNTS-GMMA à faible dose ou un placebo ; groupe 2, randomisation 1:1 pour un vaccin iNTS-GMMA à dose complète ou un placebo ; groupe 3, randomisation 2:1 pour un vaccin iNTS-GMMA à dose complète ou à dose plus faible (en fonction des examens des groupes 1 et 2 par le DSMC) ou pour un placebo.

L’objectif principal est la sécurité et la tolérance du vaccin. L’objectif secondaire est l’immunogénicité mesurée par l’ELISA basé sur l’antigène O. D’autres objectifs exploratoires permettront de caractériser le profil immunitaire humain élargi.